Nos Grands Crus

CHÂTEAU LATOUR

Caractéristiques

Surface :
90 ha
Production :
120 000 bouteilles
Géologie :
Graves
Cépages :
80% Cabernet Sauvignon, 18% Merlot, 2% Cabernet Franc et Petit Verdot
Élevage :
18 mois - Barriques de chêne : 100% neuves
Barriques neuves :
100 %
Second vin :
Les Forts de Latour
Note :
Premier Cru Classé

J'investis
Image
DEVENEZ MEMBRE

ET VENEZ VISITER LE CHÂTEAU

INSCRIPTION

Château Latour

Le cru commence à faire parler de lui à la fin du XVIIe siècle à l’époque où il devient la propriété de la famille de Ségur. C’est en particulier sous l’impulsion du marquis Nicolas-Alexandre de Ségur surnommé le Prince des vignes par Louis XV que dès 1718, le domaine s’agrandit par l’acquisition de Mouton et de Calon. A la mort du marquis en 1755, la famille ne peut conserver l’intégralité du domaine. Il faudra quelque temps au château pour retrouver son contour et commencer à acquérir une réputation internationale. Elle est en partie due à Thomas Jefferson, ambassadeur des Etats-Unis auprès de la cour de Versailles et futur président, venu constater sur place en 1787, la grande réputation du château. Racheté en 1993 par François Pinault (groupe PPR) alors que le Château Latour traversait une phase difficile, quelle belle récompense de voir ce vin redevenir un vin mythique absolu. On pratique au château une lutte raisonnée : maitrise des produits utilisés en évaluant les menaces potentielles pour la vigne et recours à des méthodes biologiques de défense des cultures. Aucun désherbant chimique, des engrais uniquement organiques et réintroduction du cheval sur le domaine depuis 2008. Enfin, de nouvelles pratiques biodynamiques sont à l’essai sur une dizaine d’hectares de l’Enclos avec possibilité de les étendre à l’ensemble du vignoble dans un avenir proche. En quelques années fut entrepris la rénovation totale des chais, du cuvier, des systèmes de vinification et des zones de stockage. Une nouvelle salle de dégustation a également vu le jour.

Image

Cépages

Le cépage peut se définir comme la variété de vigne utilisée pour faire le vin. Il en existe ainsi plus d’une centaine en France.

LE CÉPAGE EN PROFONDEUR

Le cépage peut être considéré comme le fruit d’un type de vigne spécifique. Néanmoins, le terme scientifique approprié pour désigner le cépage est «variété» de plant de vigne ou raisin.

Cette variété est la subdivision d’une espèce. Généralement, une grande majorité des vins est produite à partir de variétés appartenant à l’espèce «vinifera», une subdivision du genre «vitis». C’est une espèce qui trouve ses origines aussi bien en Europe que dans l’ouest du continent asiatique.

COMMENT RECONNAÎTRE UN CÉPAGE

Les attributs qui permettent de distinguer les cépages entre eux se divisent en deux catégories principales. On retrouve ainsi les traits de personnalité qui se traduisent par les caractéristiques du fruit tel les arômes mais aussi les facteurs de performance du cépage qui permettent de considérer la croissance de la vigne et les modalités de maturation du raisin.

Pour ce qui est de déterminer quel est le cépage que vous avez en face de vous au milieu d’une parcelle, cette science s’appelle l’ampélographie.