Nos Grands Crus

CHÂTEAU LAGRANGE

Caractéristiques

Surface :
118 ha
Production :
300 000 bouteilles
Géologie :
Deux croupes de graves günziennes
Cépages :
67 % Cabernet Sauvignon, 28 % Merlot, 5 % Petit Verdot
Élevage :
18 à 20 mois - Barriques neuves : 60 %
Second vin :
Les Fiefs de Lagrange
Note :
Grand Cru Classé

J'investis
Image
DEVENEZ MEMBRE

ET VENEZ VISITER LE CHÂTEAU

INSCRIPTION

Château Lagrange

La vocation viticole et la notoriété de Château Lagrange se développent dès le XVIIIème siècle. Puis, en 1855, Lagrange est classé troisièmes cru, grâce aux efforts et à la vision du Comte Dûchatel, propriétaire de 1842 à 1874. Il innove et crée une fabrique de drains, étend le domaine à 280 hectares dont 120 en vignes. Ministre de l’Intérieur sous le Roi Louis-Philippe et membre de l’Académie des Beaux Arts, il contribue au rayonnement du domaine en Europe. Lorsqu’en 1983, le groupe Suntory, leader japonais du monde des boissons et spiritueux acquiert la propriété, il apporte les capitaux nécessaires à la spectaculaire rénovation du domaine. Priorité est donnée au vignoble puis à la modernisation du cuvier et des chais. Les efforts engagés depuis les années 1980 se poursuivent : conduite minutieuse du vignoble et vinifications parcellaires donnent naissance à un vin puissant et élégant, dans la lignée des grands Saint-Julien. Un nouveau tandem, Matthieu Bordes et Keiichi Shiina, poursuit cette quête d’excellence. Les méthodes de production s’orientent vers un plus grand respect de l’environnement et une réduction de l’empreinte écologique de la propriété.

Image

Cépages

Le cépage peut se définir comme la variété de vigne utilisée pour faire le vin. Il en existe ainsi plus d’une centaine en France.

LE CÉPAGE EN PROFONDEUR

Le cépage peut être considéré comme le fruit d’un type de vigne spécifique. Néanmoins, le terme scientifique approprié pour désigner le cépage est «variété» de plant de vigne ou raisin.

Cette variété est la subdivision d’une espèce. Généralement, une grande majorité des vins est produite à partir de variétés appartenant à l’espèce «vinifera», une subdivision du genre «vitis». C’est une espèce qui trouve ses origines aussi bien en Europe que dans l’ouest du continent asiatique.

COMMENT RECONNAÎTRE UN CÉPAGE

Les attributs qui permettent de distinguer les cépages entre eux se divisent en deux catégories principales. On retrouve ainsi les traits de personnalité qui se traduisent par les caractéristiques du fruit tel les arômes mais aussi les facteurs de performance du cépage qui permettent de considérer la croissance de la vigne et les modalités de maturation du raisin.

Pour ce qui est de déterminer quel est le cépage que vous avez en face de vous au milieu d’une parcelle, cette science s’appelle l’ampélographie.