Nos Grands Crus

CHÂTEAU CHASSE-SPLEEN

Caractéristiques

Surface :
100 ha
Production :
400 000 bouteilles
Géologie :
Graves garonnaises, substrat calcaire à astéries
Cépages :
65 % Cabernet Sauvignon, 30 % Merlot, 5 % Petit Verdot
Élevage :
18 mois - Barriques neuves : 40 %
Note :
Grand Cru

J'investis
Image
DEVENEZ MEMBRE

ET VENEZ VISITER LE CHÂTEAU

INSCRIPTION

Château Chasse-Spleen

Certains attribuent ce nom à lord Byron de passage en France, d’autres à Charles Baudelaire en visite chez un voisin du château, Odilon Redon, illustrateur de Spleen et Idéal. La direction de la propriété est depuis trente ans l’affaire de femmes. Hier, Bernadette Villars, fille de Jacques Merlaut, dès 1976, puis Claire, sa fille, à partir de 1992 et maintenant Céline, sa seconde fille. Le vignoble se situe sur la route des châteaux du Médoc vers Pauillac, à mi-chemin entre Margaux et Saint-Julien. Son appellation, Moulis-en-Médoc, est la plus petite des appellations du Médoc. On y rencontre une diversité exceptionnelle de terroirs complémentaires, des graves garonnaises et pyrénéennes pures à l’argilo-calcaire. Les vins de Chasse-Spleen sont un reflet de la diversité des terroirs de son appellation : la fraîcheur et la minéralité du Cabernet Sauvignon posé sur des graves épaisses, la rondeur et la suavité du Merlot planté dans de l’argile sur calcaire.

Image

Cépages

Le cépage peut se définir comme la variété de vigne utilisée pour faire le vin. Il en existe ainsi plus d’une centaine en France.

LE CÉPAGE EN PROFONDEUR

Le cépage peut être considéré comme le fruit d’un type de vigne spécifique. Néanmoins, le terme scientifique approprié pour désigner le cépage est «variété» de plant de vigne ou raisin.

Cette variété est la subdivision d’une espèce. Généralement, une grande majorité des vins est produite à partir de variétés appartenant à l’espèce «vinifera», une subdivision du genre «vitis». C’est une espèce qui trouve ses origines aussi bien en Europe que dans l’ouest du continent asiatique.

COMMENT RECONNAÎTRE UN CÉPAGE

Les attributs qui permettent de distinguer les cépages entre eux se divisent en deux catégories principales. On retrouve ainsi les traits de personnalité qui se traduisent par les caractéristiques du fruit tel les arômes mais aussi les facteurs de performance du cépage qui permettent de considérer la croissance de la vigne et les modalités de maturation du raisin.

Pour ce qui est de déterminer quel est le cépage que vous avez en face de vous au milieu d’une parcelle, cette science s’appelle l’ampélographie.